Un tour de Canoë à Guatape

Après l’agitation de Medellín, qu’il est bon de se retrouver dans le petit village de Guatape. Un immense lac au millier d’îles, un rocher immense et un village des plus colorés, célèbre pour ses bas-reliefs. Quelques jours au calme dans un paysage incroyable avant de migrer vers la côte Caraïbe.

Mais avant tout voici le sommaire de cet article :

Un village en bas-relief

Du terminal nord de Medellín nous prenons un bus local d’environ 2h pour atteindre Guatape à la nuit tombée. Il n’y a aucun touriste dans ce petit village coloré car la plupart font un aller-retour de Medellín à la journée. Nous n’avons aucun mal à trouver un logement abordable pour deux nuits.

Astuce transport : Une compagnie locale assure un départ toutes les demi-heures entre le terminal Nord de Medellín et Guatape pour 15 000 COP par personne.

Astuce logement : Sur booking nous avons trouvé avec "Vivienda Turistica El Horizonte" un appart neuf de deux chambres pour 62 000 COP la nuit.

Les façades des maisons du village présentent la particularité de revêtir des bas-reliefs à l’effigie de la profession du propriétaire. Un étalage de fresques qui font la célébrité de la bourgade. Nous nous amusons donc au petit matin à parcourir les rues pavées afin d’admirer le plus possible de ces gravures.

Canoë sur le lac artificiel

Guatape est entouré d’un énorme lac artificiel qui, du fait de l’ancienne topographie du terrain, est composé d’un millier d’îles. Ce plan d’eau crée un paysage spectaculaire que tout le monde admire du Peñol, un énorme rocher qui surplombe la vallée. Nous y monterons mais d’abord nous partons explorer ce lac en canoë. C’est Julie et Greg qui ont découvert cette possibilité et contacté un loueur avant de venir. Nous récupérons donc nos embarcations un peu avant midi pour en profiter tout le reste de la journée.

Astuce activité : Nous avons loué deux canoës pour la journée à 50 000 COP le bateau.

La partie du port n’est franchement pas la plus belle, mais suivant les instructions de notre loueur, nous rejoignons vite le centre du lac et là nous sommes seuls ! Seuls au milieu de ces îles d’argiles et de végétations, seuls avec les rapaces qui nous survolent. Le temps est magnifique, nous trouvons un bras de terre pour pique-niquer et se baigner. Puis on repart jusqu’à atteindre une mini-île de 25m2 à tout casser où l’on gare nos embarcations pour une grosse baignade !

Le soleil tombant à l’horizon nous invite à revenir tranquillement à bon port. Au final, pas si tranquillement que ça car nous avons parcouru quelques kilomètres et ils se font bien sentir dans les bras ! Nous arrivons finalement à l’heure convenue pour rendre nos canoës, un peu fatigués et cramés par le soleil mais trop heureux d’avoir navigué toute la journée.

Montée au Peñol

Dernière étape dans notre séjour à Guatape, l’incontournable Peñol, cet immense rocher que l’on voit à des kilomètres à la ronde. Sorte de météorite énorme qui s’est planté là on se sait comment, il s’agit en fait de la pression des plaques tectoniques qui a fait remonter ce bloc de granite à la surface, créant un des belvédères les plus spectaculaires du pays.

Nous rejoignons le pied du caillou en une petite heure de marche avant d’attaquer les 750 marches pour atteindre son sommet. Et là, la vue est incroyable sur le lac artificiel et ses îles ! C’est un plaisir de se dire que nous l’avons exploré à la fois sur l’eau et dans les airs.

Astuce visite : l'entrée du Peñol coûte 18 000 COP par personne.

Retour à Guatape et il est déjà temps de repartir vers Medellín pour prendre notre bus de nuit, demain nous nous baignerons dans la mer des Caraïbes ! Ce court séjour dans ce petit village nous laissera des souvenirs inoubliables, nous avons adoré l’explorer de manière un peu moins conventionnelle.

L'article vous a plu ? Partagez-le ;)

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *